L'alopécie

Alopécie

L'alopécie qu'est ce que c'est ?

L'alopécie est un terme médical pour désigner une perte de cheveux ou de poils laissant la peau partiellement ou totalement nue. La calvitie est la forme d’alopécie la plus courante. Elle touche surtout les hommes. Il s’agit d’un phénomène naturel fortement déterminé par l’hérédité. D’autres formes d’alopécie peuvent révéler un problème de santé ou être causées par la prise de médicaments, par exemple. La chute des cheveux est un problème qui concerne également les femmes. Elle est toujours mal vécue, quel que soit l'âge souvent perçue comme une infirmité voire une humiliation, tant la symbolique de la chevelure est riche.

                                     

                                Quels en sont les causes?                                        

  • l'abus de soins capillaires (brushings énergiques et fréquents, chignons trop tirés, permanentes ou teintures mal adaptées, défrisage notamment sur cheveux crépus …)
  • les régimes amaigrissants draconiens et mal équilibrés par carence d'apport d'éléments essentiels à la vie du cheveu et à sa croissance (oligoéléments, protéines, acides aminés…)
  • Le tabac et le stress sous toutes ses formes (divorce, perte d'emploi, intervention chirurgicale …).
  • Les effets secondaires de certains médicaments (pilule, traitement hormonal…)
  • Les suites d'un accouchement ou d'une période d'allaitement (la chute des cheveux peut atteindre 30% de la chevelure). Tout redevient normal en quelques mois, et aucun traitement n'est nécessaire si ce n'est de rassurer la jeune maman.
  • Des règles abondantes responsables d'une anémie et d'une carence en fer, facteur important de chute des cheveux,
  • Des fièvres prolongées (supérieures à 39°).

 

 

 

Comment se soigner?

 Certaines personnes choisissent d’entreprendre des traitements afin de stimuler la repousse ou de limiter la chute. La chevelure étant culturellement associée au pouvoir de séduction, à la santé et à la vitalité, le traitement de l’alopécie suscite un vif intérêt. Cependant, il faut savoir que le résultat n’est pas toujours satisfaisant. La greffe de cheveux est la seule option durable pour le moment.

 Les racines des cheveux sont prélevées au dessus de la nuque et les greffons sont préparés en respectant les " unités folliculaires ", en s'aidant au besoin d'un microscope ou de lunettes grossissantes. La technique d'implantation la plus utilisée est celle des micro-fentes en orientant convenablement le greffon dans le sens naturel de pousse.
Aucun pansement n'est utile et les premiers shampooings peuvent débuter dès le lendemain de l'intervention.
Il faudra attendre que les bulbes implantés fournissent un cheveu : le changement sera très progressif et étalé dans le temps et le bénéfice de l'intervention n'est obtenu qu'au bout de six à huit mois environ.

    

 

Si vos cheveux se mettent à tomber par poignées ou par plaques, sans raison apparente, n'hésité pas à consulter.

 N'attendez pas de devenir comme Naomie Campbelle.

C'est étrange, avoir autant d'argent et de ne pas savoir s'occuper de ces cheveux.

 



18/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres